Bonjour Aglaé. Comment es-tu devenue égérie Almé ? 
À travers une belle rencontre.  
 
Pourquoi as-tu décidé de collaborer la marque ? 
C'est une marque en laquelle je crois ! C'est du jamais vu en mode grande taille. Je suis particulièrement sensible aux choix des matières, à l’attention portée aux coupes et aux détails de chaque vêtement. 
 
Quelles sont tes pièces préférées de la collection hiver ? 
Sans doute la veste en fausse fourrure, mais en tant que grande fan de robes, je ne peux pas fermer les yeux sur toutes les petites pièces sexy, cool et féminines de la collection. J’adore aussi le sweat Pulpeuse ! 
 
Quel importance attaches-tu aux matières et aux tissus ?  
Tout l’enjeu est là. Une belle matière fait tout un vêtement, j’y suis donc plus que sensible. 
 
Tu es mannequin depuis plusieurs années, en quoi consiste ton job ?
À chaque semaine son voyage, à chaque journée sa marque et à chaque shooting son style. J’adore ce métier ! 
 
À quoi ressemble une journée type ? 
Les jours passent et ne se ressemblent pas. En général je saute dans un avion ou un train et arrive juste à temps pour la séance make up et coiffure. Ensuite je passe devant la caméra, dans un studio ou « on location », un lieu particulier, loué ou en pleine nature (sur un bateau, en ville, à la plage ou même à la montagne…). Tout est possible ! 
 
Si tu avais un seul conseil mode à donner ? 
Avant tout, de porter des vêtements qu’on aime et dans lesquels on se sent bien. Pour moi, il n’y a pas de règles en mode, le but est de s’amuser. 
 
Et le tue l’amour mode chez un homme ?
Sans doute un homme qui fait trop attention à son apparence... Je ne trouve pas ça très sexy. Ou pire, des chaussettes avec sandales… Gloups. 
 
La pièce que tu rêves de pouvoir t’offrir un jour ? 
Un magnifique grand manteau camel signé Max Mara. Le rêve. 
 
Peux-tu nous donner tes endroits préférés pour sortir à Londres ?
Mmmh…The Electric Notting Hill, The Oak, Eat, Drink, shop or do, Santos. Et puis différentes boites de nuit selon les soirées proposées. J'adore danser donc je suis toujours a l'affût du spot du moment. Mais ils sont loin d’être faciles à trouver à Londres !